Accueil / Actualités / Aux Lodges de Babylone

Aux Lodges de Babylone

Publié le
Lodges Babylone
Quelque chose entre la Suisse et le Canada…

C’est toujours un privilège que d’être le premier à découvrir une nouvelle belle adresse, juste avant qu’elle n’enchante les autres. Cela ne saurait tarder pour cet ensemble de chalets aux allures canadiennes. Malgré leur nom, vous ne les trouverez pas en Mésopotamie, mais bien sur les hauts d’Evian, au milieu des sapins.

Des chalets hauts perchés, ou des cabanes dans les arbres ? Ces bungalows sont si fraîchement construits qu’ils exhalent encore le champêtre parfum de la scierie. Habilement édifiés par des Compagnons du Devoir, ils ont été aménagés avec tout ce qui peut attirer une clientèle séduite par un confort plus charmeur qu’ostentatoire. Rien ne manque pourtant à l’intérieur de ces maisonnettes à la Hansel & Gretel, de la loggia (pour les enfants ?) au minibar. L’une d’entre elles dispose d’un jacuzzi, une autre est accessible aux personnes à mobilité réduite. L’écran plat et le wifi sont annoncés pour ces prochains jours, alors qu’un sauna est déjà disponible dans le parc. Car la propriété attirera aussi bien les visiteurs estivaux que ceux qui – cet hiver – viendront pour la proximité des Portes du Soleil (15 minutes de route).

La Maison s’était déjà fait – il y a belle lurette – une réputation pour son restaurant de spécialités savoyardes, La Pastourelle. On peut toujours savourer ces délices du terroir dans une dépendance, mais le nouveau chef Luc Pasquier – Maître Cuisinier de France d’origine lyonnaise ayant longtemps officié aux USA – a souhaité mettre l’accent sur les produits frais du marché. Une parfaite adéquation avec le cadre naturel de ces Lodges de Babylone, où les gourmets jugeront prudent de passer la nuit dans la tranquillité et le chant des oiseaux, après un festin peut-être bien arrosé.

Y aller : en voiture ou par bateau jusqu’à Evian, puis compter 15 minutes de route jusqu’à Larringes, également desservi par un bus aux multiples arrêts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut