Accueil / Actualités / Brésil : « un paradis du tourisme gay » ?

Brésil : « un paradis du tourisme gay » ?

Publié le
gay Brésil
Un drapeau emblématique qui semble avoir du mal à flotter au Brésil

La communauté homosexuelle serait-elle dans le viseur du président du Brésil ? La dernière déclaration en date de Jair Bolsonaro laisse peu de place au doute. L’ancien militaire a en effet récemment alerté contre les risques que le pays d’Amérique latine devienne « un paradis du tourisme gay ». « Si tu veux venir ici et faire l’amour à une femme, fais ta vie », a ainsi déclaré Jair Bolsonaro à des journalistes réunis à Brasilia, avant d’ajouter : « Mais on ne peut pas laisser le pays devenir un paradis du tourisme gay. Le Brésil ne peut pas être le pays de tous les gays du monde. Nous avons des familles ! ».

Les commentaires sans filtre du dirigeant brésilien n’ont pas manqué de faire réagir les associations LGBT. Le député de l’aile gauche du Parlement et activiste LGBT, David Miranda, a dénoncé « une honte nationale ». Il déplore les propos du président brésilien qui mettraient directement en danger les membres de la communauté LGBT dans le pays. « Il entache l’image de notre de pays de toutes les manières possibles » a-t-il ajouté.

« C’est une déclaration désastreuse. Aussi bien du point de vue des droits de l’homme que pour l’image du Brésil à l’international », a pour sa part commenté Renan Guinalha, un avocat et militant LGBT basé à São Paulo. Selon lui, ces déclarations donnent « le feu vert à une violence déjà exacerbée contre la communauté LBGT ».

Jair Bolsonaro a déjà affirmé qu’il préférerait avoir un fils mort plutôt que gay. Pendant la campagne, il s’était engagé auprès de l’Église catholique brésilienne à défendre et promouvoir « le vrai sens du mariage, c’est-à-dire l’union d’un homme et d’une femme ».

(Source : Le Point)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut