Accueil / Articles par catégorie "Aérien"

Aérien

EasyJet : une librairie volante

La compagnie à bas coûts lance en Suisse et en Europe l’opération Flybrary, pour le plus grand plaisir de ses passagers juniors. Au total, 17’500 livres seront mis à disposition gratuitement à bord des 300 avions d’easyJet, afin que les jeunes passagers puissent profiter de leurs heures de vol pour (re)découvrir des classiques de la littérature jeunesse, comme Le Magicien d’Oz ou Alice au Pays...
Voir la suite

Nouveau salon Business à Paris-Charles de Gaulle

Bien au-delà de ce qui ressemble souvent à une salle d’attente avec quelques cacahouètes, le tout nouveau salon Business situé au Hall L du terminal 2E à l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle fait figure de palace ! D’une surface totale de 3 200 m² et d’une capacité d’accueil de 540 places assises, ce salon intègre Le Balcon, un bar en suspension entre la terre et le ciel, d’une superficie ...
Voir la suite

Quand voyager devient un cauchemar

L’Aéroport de Genève annonce la mise en place de deux nouveaux scanners à bagages qui devraient accélérer les opérations. Convaincus ? Selon Tahar Ben Jelloun, « Il est révolu le temps où voyager était un plaisir, une joie et une fête. On rêvait de voyage, on s'y préparait, on s'habillait comme si on se rendait à une invitation. Aujourd'hui, le voyage, ou plus précisément le transport, est ...
Voir la suite

Avion hypersonique : vers un nouveau Concorde ?

Boeing
Boeing dévoile son nouveau concept d'avion à réaction hypersonique. Il pourrait avoir des applications commerciales et militaires, selon le constructeur. Cela dit, la concrétisation de ce projet n’est envisagée « que » dans les 20 à 30 prochaines années. Les voyageurs pourraient cependant ne pas avoir à patienter aussi longtemps : le constructeur aéronautique Lockheed Martin a annoncé qu'il...
Voir la suite

Décès en vol : que fait-on du cadavre ?

mort en avion
Un passager peut décéder pendant le vol. On vous l’accorde, ce n’est pas probablement pas très fréquent, mais l’équipage doit avoir les moyens de conserver le corps de manière décente, un peu à l’écart des autres passagers. En général, on le dissimule sous une couverture et, si l’avion n’est pas rempli, on le place dans une zone de moindre occupation. Dès que c’est possible, l’avion atterri...
Voir la suite

Vols vers les USA : gare à vos poudriers !

  Derrière le terme de Powder Rule se cache une nouvelle réglementation élaborée par la Transport Security Administration (TSA) des États-Unis. Celle-ci prévoit que pour tous les vols aux USA, les contenants de poudre de plus de 350 millilitres embarqués dans les bagages en cabine feront l’objet d’examens approfondis. En cas d’impossibilité de déterminer avec certitude la substance, cell...
Voir la suite

Des avions sans hublots

La Compagne Emirates étudie l’idée de remplacer les traditionnelles fenêtres par des hublots virtuels. Le projet le plus avancé concerne l’équipement de ses nouvelles suites First (Première classe) à bord des Boeing 777 selon la configuration 1-1-1. Cette disposition à trois rangées priverait celle du milieu de la proximité avec les ouvertures traditionnelles…d’où la tentation de remplacer ces...
Voir la suite

En A380 comme à l’hôtel

Lors de sa présentation en novembre dernier, la presse avait qualifié cette cabine de «chambre d’hôtel dans les airs». Qu’en pensez-vous ? Faisant face à la concurrence acharnée des compagnies du Golfe, notamment, Singapore Airlines va prochainement proposer ce confort au départ de Zürich…à ceux qui pourront se l’offrir ! La compagnie console les autres en promettant davantage de place et d’in...
Voir la suite

En avion, pourquoi ces consignes de sécurité ?

  Cela fait partie des procédures au décollage et à l’atterrissage : relevez votre siège, rangez la tablette devant vous, attachez votre ceinture et relevez le volet du hublot. La ceinture, on comprend l’intérêt, mais le hublot ? En fait, c’est également pour la sécurité des passagers. En cas d’urgence, le personnel de bord doit pouvoir évacuer l’ensemble des passagers en 90 secondes (...
Voir la suite

Les « Barbies » de Singapore Airlines

  Bienvenue à Singapour, dans l’un des bâtiments les plus secrets de l’Aéroport Changi, celui qui formate les hôtesses de la compagnie nationale, les fameuses Singapore girls. Leur apprentissage dure trois mois et demi dans des espaces spécialement aménagés pour les initier au service à bord (cabines reconstituées), aux procédures de sécurité (simulation d’accidents et d’évacuation) et...
Voir la suite
Haut