tourisme de masse en Espagne | Pichon Voyageur
Accueil / Actualités / Craignez-vous le tourisme de masse en Espagne ?

Craignez-vous le tourisme de masse en Espagne ?

Publié le
Tourisme de masse
Protestations des locaux : trop, c’est trop !

Barcelone n’en peut plus ! Et si trop de touristes tuaient finalement le tourisme ?

Les autochtones ont du mal à reconnaître leur propre quartier, déplorant une perte d’identité. Victime de son succès – comme Palma ou Ibiza – la destination devenue low-cost proclame son ras-le-bol : trop, c’est trop ! Avec de plus en plus de touristes et croisiéristes – 7,6 millions de visiteurs annuels pour 1,7 millions d’habitants – la capitale catalane frôle l’overdose.

Depuis quelques années déjà, les logements touristiques illégaux posent un sérieux problème : on loue un appartement bon marché en toute légalité, puis on multiplie les sous-locations à un tarif élevé. Le nombre des propriétés privées louées sur le web dépasse désormais celui des chambres d’hôtel.

Les autorités ont donc légiféré : les particuliers qui proposent des locations saisonnières par le biais de plateformes en ligne doivent notamment s’enregistrer et s’acquitter d’une taxe touristique. Pour mettre de l’ordre dans le secteur des locations saisonnières, la Commission européenne planche, elle aussi, sur un projet de réglementation. Objectif : en finir avec les pratiques douteuses et rappeler à tous – propriétaires et locataires – leurs obligations légales.

Mais tout cela suffira-t-il à gommer les nuisances du tourisme de masse ? Qu’en pensez-vous ?

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut