Accueil / Actualités / Emmener son animal en avion : big problème !

Emmener son animal en avion : big problème !

Publié le

Pour soulager le stress pendant un vol, la clientèle américaine n’hésite plus à embarquer des animaux en cabine. Cette forme de soutien émotionnel n’est pas sans poser problème : récemment, un passager a affirmé avoir voyagé dans les déjections laissées sur son siège par un chien lors d’un précédent vol.

Ces dernières années, aux USA, le nombre de bêtes admises gratuitement en cabine a augmenté de façon exponentielle. Elles sont parfois envoyés en première classe avec leur propriétaire, afin d’éviter des désordres en classe économique.

Les animaux de soutien émotionnel se distinguent de ceux dits d’assistance, qui sont dressés pour effectuer un travail ou réaliser une tâche au profit d’une personne souffrant d’un handicap. La plupart des mascottes ne sont pas officiellement entraînées à apporter un véritable soulagement, mais leurs propriétaires les considèrent néanmoins comme une source de réconfort. De nombreux passagers affirment être stressés par leur admission à bord, qui peut aussi être à l’origine de phobies ou d’allergies. L’année dernière, United a dû poser une limite lorsqu’un passager a demandé à voyager avec un …paon !

Les propriétaires, de leur côté, affirment que leur refuser le réconfort procuré par ces animaux constitue une discrimination.

D’autres données indiquent que le voyage ne fait pas de bien aux animaux eux-mêmes. Voyager en avion, dans un espace fermé, et être exposé à des bruits forts et à des foules peut les effrayer, notamment s’ils ne sont pas habitués à ce genre de situation.

 

(Source : Slate)

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut