Accueil / Actualités / Le scandale des lions élevés pour la chasse

Le scandale des lions élevés pour la chasse

Publié le
élevage de lions
Une belle démonstration de vaillance et de courage

Remontant à l’époque coloniale – loin de disparaître -, la chasse au trophée est particulièrement tendance. De riches touristes occidentaux en mal de sensations fortes traquent et tuent des fauves en captivité. Exemple en Afrique du Sud, pays de plus prisé pour ce genre d’atrocité. Prix de la partie : 30’000 euros, en moyenne. Les lionceaux sont rapidement séparés de leur mère afin d’obtenir jusqu’à 5 portées en deux ans afin de produire un maximum de cibles potentielles.

En un siècle, la population de lions sauvages sur le continent a dramatiquement chuté, passant de 200’000 à 40’000, voire 23’000 selon certaines estimations, ce qui reviendrait à un taux de disparition de 80%. Les lions ont totalement disparu dans 26 pays africains. Seuls sept pays (Afrique du Sud, Botswana, Ethiopie, Kenya, Tanzanie, Zambie et Zimbabwe) abriteraient encore plus de mille lions chacun.

Certaines associations estiment qu’il suffirait d’interdire l’importation des trophées d’animaux sauvages dans l’Union européenne et aux Etats-Unis pour porter un coup fatal à cette industrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut