Accueil / Actualités / Villa Marie au soleil de Saint-Barth

Villa Marie au soleil de Saint-Barth

Publié le
Villa Marie
Luxe et volupté sur l’île préférée des Hallyday

Seriez-vous prêt à casser votre tirelire pour vous retrouver à St Barth, dans les Petites Antilles françaises, entre St Martin et la Guadeloupe ?

Un minuscule nénuphar posé sur l’océan, mais dont les 25 km attirent depuis les années 1950 une grande concentration de retraités et de grosses fortunes -américaines surtout -, depuis qu’un certain Rockefeller a eu le coup de foudre pour les beautés locales. On les découvre déjà lors de l’approche du bimoteur. L’atterrissage qui se fait à pic au Col de la Tourmente (le bien nommé), sur une courte piste dont l’extrémité s’égare dans les bleus éblouissants de la Baie de St Jean. La ceinture de sécurité bien bouclée, on a déjà repéré des anses et des criques paradisiaques, des maquis qu’on dirait méditerranéens, où des pélicans plongent à la rencontre des tortues marines. On a survolé Gustavia, le bourg principal de l’île, où yachts et grands voiliers scintillent dans une rade bordée de toits rouges. On découvrira plus tard que ces derniers coiffent de jolies demeures pastel (certaines à corniche de bois, à colonnades anglaises ou à galeries créoles).

On peut désormais viser une nouvelle adresse dans cet éden : l’Hôtel Villa Marie Saint-Barth, perché sur les hauteurs de Colombier surplombant la baie des Flamands. Ouvert le 16 décembre dernier par la famille Sibuet, ce boutique-hôtel 5 étoiles s’inscrit dans un esprit tropical-chic avec une décoration chinée autour du monde : rotin, bambou.

Au cœur d’un jardin à la végétation luxuriante – arbres du voyageur, bougainvilliers, palmiers géants, le restaurant François Plantation, connu de tous les habitués de l’île retrouve ses lettres de noblesse après quelques années de fermeture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut