Accueil / Actualités / Sensation dans l’Egypte des pharaons

Sensation dans l’Egypte des pharaons

Publié le
archéologie Egypte
Un nouveau mystère bientôt résolu dans la Vallée des Rois ?

Contrairement aux nécropoles d’autres pharaons qui ont quasiment toutes été pillées, celle de Toutankhamon – découverte en novembre 1922 par l’archéologue britannique Howard Carter – recelait plus de 5’000 objets intacts, vieux de 3’300 ans, dont bon nombre en or massif.

Selon une information communiquée par le ministre des Antiquités, il y aurait 90% de chances qu’il y ait deux chambres cachées derrière les murs du tombeau du pharaon, à Louxor.

Cette quasi-certitude vient alimenter la thèse d’un archéologue et égyptologue britannique. D’après le couple de chercheurs, il s’agirait de la sépulture de la légendaire reine Néfertiti. De son côté, le ministre égyptien des Antiquités Mamdouh al-Damati, penche davantage pour celle d’une autre épouse du pharaon Akhenaton, père de Toutankhamon, voire même d’une de ses filles.

Selon Mamdouh al-Damati, derrière deux murs se cacheraient des espaces vides, « mais pas totalement » puisqu’ils contiendraient des « matériaux organiques et métalliques ». Le ministre a également précisé que des recherches plus poussées seraient menées à la fin mars dans le tombeau situé dans la vallée des Rois sur la rive du Nil face à Louxor. De quoi relancer le tourisme sur les rives du Nil ?

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut