Accueil / Actualités / Tous au sexy Sechseläuten !

Tous au sexy Sechseläuten !

Publié le
Hôtel Steigenberger Bellevue
Défilés, mise au bûcher et…séjour confortable

Séculaires, païennes ou religieuses, les manifestations célébrant le retour du printemps sont aussi variées qu’universelles. Faut-il rappeler que la Suisse ne demeure pas en reste, notamment à Zurich, dont le traditionnel Sechseläuten (prononcez Sexyluuute !) revêt un faste particulier. De nos jours – et depuis le début des années 50 – c’est en principe le 3ème lundi d’avril que la tradition s’exprime sur les bords de la Limmat.

Associé aux festivités, le Böögg est un bonhomme de neige symbolisant l’hiver. Le condamner au bûcher revient à chasser la froidure pour accueillir la douceur printanière. Cette figure de proue des festivités est censée prédire la météo estivale. Plus vite les flammes atteindront sa tête farcie de feux d’artifice, plus belle sera la saison. Donc, gare aux anicroches perturbant la rapide combustion du condamné, elles annonceraient un été pourri ! A noter qu’il y a 13 ans, le rite n’avait pris que 5 minutes et 42 secondes, un temps record pronostiquant la canicule de 2003. Cette année, le Sechseläuten aura lieu le 18 avril.

  • Dimanche, 17 avril – Cortège des enfants. Près 3´000 bambins de 5 à 15 ans défilent en costumes historiques, accompagnés par des centaines de musiciens issus d’orchestres de jeunes de la région.-   Lundi, 18 avril – Sechseläuten. A 15h, le cortège des corporations réunit 3’500 personnes, 350 chevaliers, 50 charriots tractés par des chevaux et 30 fanfares défilant en direction du bûcher. Itinéraire : de la partie inférieure de la Bahnhofstrasse jusqu’à la Sechseläutenplatz. A 18h : mise à feu du bûcher. Vers 20h : grillade populaire de saucisses, les braises récupérés alimentant le plus grand barbecue helvétique.
  • Idéalement situé, l’ Hôtel Steigenberger Bellerive-au-lac – établissement chéri des Romands – propose un forfait de circonstance et une collation spéciale fromage, charcuterie, vin..

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut