Accueil / Actualités / Voler presque debout pour économiser

Voler presque debout pour économiser

Publié le

Un nouveau type de siège qui forcerait les passagers à voyager en position quasi verticale pourrait bientôt faire son apparition chez certains transporteurs. Pour les compagnies aériennes, le Skyrider 2.0 a de multiples avantages : il est 50 % plus léger, ce qui induit une économie de carburant, et il permet d’embarquer 20 % plus de voyageurs dans les cabines. Ce type de place assise, qui rappelle certains sièges de montagnes russes, permet de réduire l’espace pour les jambes à seulement 58 cm entre les rangées.

Les passagers pourront régler la hauteur du siège pour s’assurer que leurs pieds touchent bien le sol et ils pourront s’attacher grâce à une ceinture de sécurité en trois points. La première mouture de ce siège a été créée en 2010. Jusqu’ici, aucun transporteur n’en avait fait l’acquisition. Mais la situation pourrait bientôt changer, le Skyrider 2.0 devrait être homologué d’ici un an.

Ce nouveau concept pourrait être utilisé sur certains vols courtes distances, d’une durée de moins d’une heure et demie, assurés par des compagnies à bas tarif…et encore uniquement en Asie et en Europe, car aux États-Unis la morphologie moyenne des passagers ne semble pas compatible avec un espace aussi réduit !

(Source : Journal de Montréal)

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut