Accueil / Actualités / Heureux orque, malheureux dauphins

Heureux orque, malheureux dauphins

Publié le
massacre dauphins
Des pratiques qui existent aussi au Japon

Merci de faire circuler : auriez-vous encore envie d’aller passer vos vacances aux Iles Féroé ? Tout récemment, plus de 150 dauphins globicéphales ont de nouveau été massacrés sur les côtes de ce territoire photogénique et sauvage ( ! ) au cours du second grindadràp (littéralement : « mise à mort des baleines ») de l’année. Selon l’ONG Sea Shepherd : « Quatre volontaires ont tenté de s’interposer avant la tuerie et ont été violemment arrêtés par la police locale sous les applaudissements des tueurs (enfants compris). La marine de guerre danoise a, indirectement, pris part à ce massacre en empêchant le navire intercepteur Bardot de se déplacer ».

Le grind est une « chasse traditionnelle » de globicéphales. Le 6 juin dernier, 154 specimens avaient déjà été abattus sur la plage de Miðvágur, sur l’île de Vágar, au nord-ouest des îles Féroé. La principale méthode autorisée pour tuer les animaux est le sectionnement de la colonne vertébrale à l’aide d’une lance. Pendant près de 4 longues heures, des dauphins – petits et grands – sont abattus : un véritable bain de sang.

Pour adoucir (?) cette info, peut-on se consoler avec J50 ? C’est le nom de cette jeune orque âgée de seulement six mois qui adore sauter et voltiger dans les airs en toute liberté…jusqu’à quand ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut