Accueil / Actualités / Mexique: Acapulco, paradis ou enfer ?

Mexique: Acapulco, paradis ou enfer ?

Publié le
Mexique Acapulco
Acapulco: paradis ou enfer ?

Avez-vous récemment séjourné à Acapulco ? Dans les années cinquante, c’était l’une des destinations favorites des stars d’Hollywood. Mais aujourd’hui – à en croire le magazine français l’Express – cette destination serait devenue la capitale du meurtre au Mexique.

Chaque jour entre deux et six personnes y seraient tuées, des crimes souvent attribués aux cartels de drogue. Les autorités sont également visées. Un responsable municipal a été tué ce mois-ci alors qu’il circulait sur une des principales avenues, au volant de son véhicule. Selon une enquête sur la perception de la violence, 88,5% des habitants d’Acapulco se sentent en insécurité dans leur commune.  Tandis que les affrontements entre groupes de criminels augmentaient entre 2008 et 2012, le nombre de touristes étrangers, lui, commençait à chuter.

En 2009, 30’000 étudiants américains venaient effectuer leur Spring break (congé de printemps) à Acapulco. Deux ans plus tard, ils n’étaient plus que 500 à s’aventurer dans la moiteur tropicale de la station. Le département d’Etat américain a demandé à ses ressortissants de ne pas s’enfoncer à plus de deux blocs du boulevard principal qui longe la baie.

L’industrie de la croisière s’est également éloignée vers d’autres rivages. Seulement sept bateaux ont accosté dans le port l’an dernier, contre plus de 150 cinq ans plus tôt.

Le nouveau maire de la ville espère toutefois le retour des touristes étrangers en 2016. Pour cela, il a décidé de renforcer la sécurité dans la zone touristique, faisant appel à la Gendarmerie nationale, aux polices fédérales et de l’Etat, dans le cadre d’une opération baptisée Bouclier Acapulco. Suffisant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut