Accueil / Actualités / Voyager à la retraite

Voyager à la retraite

Publié le

Les baby-boomers sont de grands voyageurs ; ils ont même inventé le tourisme de masse. Alors que sonne pour eux l’heure de la retraite, la découverte de nouveaux territoires demeure l’une de leurs activités favorites. Mais ils choisissent de plus en plus souvent de sortir des sentiers battus.

Préretraite, temps partiel, temps partagé, télétravail, horaire flexible, etc. Plus tout à fait sur le marché du travail, mais pas encore complètement à la retraite, les baby-boomers veulent profiter du fait qu’ils sont en santé pour parcourir le monde. Si les aînés vieillissants, en fonction de leur état de santé, privilégient l’aspect santé-sécurité et accessibilité dans leur choix de voyages, les baby-boomers se sentent « jeunes de cœur » et souhaitent découvrir de nouvelles cultures, en plus d’expérimenter différentes activités. Cette génération ne mesure plus sa richesse en fonction des biens matériels qu’elle possède, mais plutôt en fonction de ce qu’elle vit.

Le baby-boomer effectue souvent des circuits thématiques qui regroupent des gens qui partagent les mêmes intérêts – les vins, les excursions historiques, les circuits religieux, etc. Si comme leurs parents, certains voyagent dans le Sud pendant de longues périodes, ils sont de plus en plus nombreux à privilégier les séjours actifs.

Un sondage d’American Express révèle que 88 % d’entre eux envisagent la retraite comme une nouvelle phase de croissance personnelle et de développement. Les 50 à 70 ans représenteront le plus important marché de voyageurs au cours des dix prochaines années.

(Source : Sun Life)

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut