Accueil / Actualités / Opéra : l’hôtel du futur est à Zurich

Opéra : l’hôtel du futur est à Zurich

Publié le
Opéra Zurich
Un hôtel riche en innovations technologiques

Séjourner au bord de la Limmat n’implique plus de devoir se satisfaire d’un grand établissement standardisé, comme il en existe tant. Sous l’impulsion d’un directeur visionnaire – Michael Böhler – le concept d’hôtel de charme (boutique hotel) vient d’être totalement revisité.

A l’Opéra, tout ce qui fait le quotidien des voyageurs – et souvent leur agacement – a été repensé afin de rendre leur séjour plus agréable et décontracté.

Cela commence à la réception, où les procédures d’accueil ont été fluidifiées par des applications informatiques novatrices. Un mignon robot humanoïde est actuellement en phase de test pour renseigner les hôtes sur la pléiade de services à leur disposition.

Mais c’est surtout dans les nouvelles chambres que la révolution est la plus spectaculaire : finies les tracasseries d’interrupteurs et de télécommandes sources d’énervements. Un mini-tableau de bord (de la taille d’une tablette) concentre toutes les fonctions – éclairage, température, rideaux, etc.) de la manière la plus conviviale. La commande vocale est aussi à l’essai, et si elle donne satisfaction à la clientèle, elle équipera prochainement toutes les chambres, dont celles encore en attente de rénovation.

A Zurich, cette évolution qu’on imaginait plus japonaise qu’helvétique fait déjà le bonheur des geeks de partout, majoritairement anglophones. C’est peut-être un public de niche, mais on aurait tort d’imaginer que la formule n’intéresse que les nouvelles générations. Et si les plus anciennes peuvent se sentir un peu déroutées par les performances de la domotique et de l’intelligence artificielle, elles peuvent s’en remettre aux compétences d’un personnel attentif et dévoué, le facteur humain constituant toujours le fondement de l’hôtellerie de haut niveau. A cet égard, l’Opéra peut compter sur une équipe de 70 professionnels aguerris.

Enfin – cerise sur le gâteau – l’Hôtel Opéra mise exclusivement sur des produits suisses : même le Coke est remplacé par sa version locale : le Vivi Kola ! …Et pour l’effort écologique, l’eau potable maison n’est servie qu’en flacons de verre traditionnels : un joli pied-de-nez au plastique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut