Si le Schleswig-Holstein attire les amateurs de nature verdoyante et d’architecture rurale, la ville séduit les visiteurs en quête de patrimoine historique.

“Vacances : période où l’on dépense des centaines de francs pour savoir à quoi ressemble la pluie dans les autres parties du globe.”
Robert Orben

Le symbole de Lubeck

Comme le rappelle son intéressant musée, la prospérité de Lubeck – cité voisine de Hambourg abritant aujourd’hui un peu plus de 40’000 âmes – fut intimement liée au réseau médiéval qui rassemblait plusieurs villes commerçantes de la Baltique et de la mer du Nord. Cette Ligue hanséatique entretenait même des mercenaires chargés de protéger les intérêts des marchands.

Maisons

La ville du célèbre écrivain Günter Grass – centre historique classé par l’UNESCO – n’a pas trop souffert des bombardements de la Seconde Guerre mondiale.
Mais des considérations pratiques et économiques ont – hélas – eu raison de ses anciennes fortifications, à l’exception notoire de la massive porte de Holstein. Son architecture de la fin de la période gothique en fait l’emblème de la ville.

L’Hôtel de Ville

Pour les becs à sucre, Lubeck est aussi la capitale du massepain. Un « musée » lui est même consacré (en fait, une promotion au Café Niederegger, épicentre de sa production).

Intra muros

Grimper sur la plateforme de l’église Saint-Pierre (à 50 mètres) offre une vue à 360° sur la zone historique. L’Hôtel de ville témoigne de l’opulence médiévale, comme quelques bâtisses d’origine, à pignon. Les maisons étaient presque exclusivement construites en bois. Celles à colombages comptent parmi les plus somptueuses.

Un tour en bateau (électrique) sur le fleuve Trave dispense les perspectives les plus photogéniques sur ce patrimoine architectural.

Ambiance

Il faut avoir visité Lubeck au retour des beaux jours pour saisir l’effervescence de toute une population impatiente de retrouver soleil et chaleur. Un réflexe commun aux gens du Nord les attire sur les rives du fleuve, propices à de romantiques navigations. Terrasses et guinguettes font alors le plein de buveurs de bière.

Visiter l’Allemagne.

Photos : pichonvoyageur.ch